Science-Fiction

Lebenstunnel #1, Allégeance – Oxanna HOPE – #PLIB2018

Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n’était pas celui que l’on connaissait ?
200 ans après la victoire d’Hitler, Germania n’est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète.
Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu’au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu’elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

J’ai lu ce roman pour le #PLIB2018  un peu par hasard, car je n’en avais absolument pas entendu parler jusqu’ici.

C’est une uchronie dont le thème me plaisait énormément : on se retrouve en 2100, dans un monde où Hitler et l’armée allemande ont gagné la Seconde Guerre Mondiale et ont fait de leur société une société « pure » où chaque personne est conditionnée et choisie d’après des critères très sélectifs. Pour exemple, on ne trouve que des Aryens blonds aux yeux bleus, et les bébés qui ne correspondent pas aux critères sont tués dès la naissance. Même si ce n’est pas très original, je n’avais cependant jamais lu de livre de ce genre et j’avais très envie de voir ce que l’auteur allait en faire.

On suit Krista, une jeune Aryenne qui travaille à la maternité, et dont le monde et les convictions vont se retrouver malmenés quand elle va rencontrer par hasard une femme enceinte qui descend dans les égouts. En voulant l’aider, Krista se retrouve piégée sous la terre avec cette population de personnes ne correspondant pas aux critères Aryens : des juifs, des bruns, des roux, des slovaques…  Rapidement, Krista comprend que la société où elle vit ne correspond pas à ce à quoi elle croit.

Ce livre est très rythmé, il est court (286 pages il me semble) et il se passe toujours quelque chose. On n’a pas le temps de s’ennuyer, ce qui est très agréable, notamment dans ce type de roman. Le personnage de Krista est très intéressant, un peu naïve souvent mais elle ose faire des choses et les fait jusqu’au bout une fois qu’elle les a commencé. On suit l’histoire de son point de vue, ce qui nous permet de connaître la moindre de ses pensées. Elle se retrouve confrontée à des choix décisifs, alors qu’elle est complètement perdue et ne sait plus qui croire, ce que je trouve assez courageux. Malgré tout, elle m’a parfois un peu agacé, car j’ai trouvé qu’elle changeait assez facilement d’avis. Je comprends ce choix de la part de l’auteur puisque le récit est court, il faut que ça aille vite, mais j’ai trouvé que parfois cela enlevait un peu de crédibilité. De plus, la petite romance qui a lieu m’a semblé aussi très rapide et pas forcément utile pour l’intrigue, car une amitié ou un début d’attirance sans qu’il ne se passe rien m’aurait semblé plus crédible.

Le monde mis en place par l’auteur m’a lui semblé crédible et bien construit, même si on aurait pu en apprendre un peu plus sur la construction du monde entier et non pas que de l’Allemagne. Malgré tout, j’ai l’impression que l’auteur le développera plus dans le deuxième tome. A voir.

J’ai quand même passé un très bon moment avec ce roman, qui est très rythmé comme je l’ai dit et où il se passe beaucoup de choses. Les révélations de la fin m’ont surprises, je ne m’y attendais pas et j’ai adoré. Le roman se termine sur un cliffhanger très réussi qui m’a donné envie de lire la suite.

 

 

 

#PLIB2018

#IBSN978-2365386104

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s