Fantastique

La maison bleu-horizon – Jean-Marc DHAINAUT – #PLIB2018

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

Je sais, ça fait beaucoup de chroniques de livres pré sélectionnés pour le #PLIB2018, mais la date du vote arrive à grands pas et il est temps d’avancer dans mes lectures si je veux pouvoir voter en ayant le plus de cartes en main !

La maison bleu-horizon est un roman fantastique à propos de fantômes/esprits et d’une maison hantée. Je m’attendais à un roman d’horreur mais finalement, à part quelques scènes un peu tendues, c’est plus un roman paranormal.

L’intrigue de base m’a beaucoup plu, on entre très facilement dans le récit et j’ai trouvé l’écriture fluide, malgré quelques maladresses à plusieurs moments. J’avais très envie de connaître le fin mot de cette histoire et je n’ai pas vraiment réussi à décrocher de ma lecture avant de l’avoir fini, ce qui est pour moi la preuve que je suis face à un roman réussi. L’auteur sème les indices petit à petit au fil du récit, mais j’avoue que je n’avais pas pensé à cette fin, que j’ai trouvé intelligente et bien faite. J’ai aussi beaucoup aimé que l’auteur joue sur les clichés du genre, en les mettant souvent en avant de façon assez ironique.

Les personnages sont attachants, j’ai autant aimé la famille qui fait appel à Alan Lambin qu’Alan Lambin lui-même. Les descriptions de lieux et les scènes avec les fantômes/esprits sont très bien faits aussi, et en grande fan de films et de livres sur le paranormal, j’ai été très satisfaite par ces passages. L’auteur réussit à installer une tension et à jouer avec lors de certaines scènes, ce qui était bien joué.

J’ai donc passé un très bon moment en compagnie de ce roman, que j’ai trouvé prenant.

 

 

 

#PLIB2018

#ISBN978-2372580281

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s